Enseignement positif,  Entraide,  Espaceprof,  Nadia Bélanger

Avec les collègues: attention à la compétition!

Image par Gerd Altmann de Pixabay

Nadia Bélanger Espaceprof

Nadia Bélanger

Enseignante au secondaire


Dans un milieu comme l’enseignement, il peut arriver un moment où on se sent en compétition vis-à-vis nos collègues. Parce qu’un de nos collègues a de très bonnes relations avec tous ses élèves. Parce qu’un de nos collègues fait toujours des projets hyper stimulants avec les élèves. Parce qu’un de nos collègues a toujours les bons conseils.

Pourquoi cacher vos faiblesses au lieu de les surmonter?

Imaginez si tous les enseignants avaient les mêmes forces et faiblesses, ce ne serait pas la situation idéale pour la réussite et la motivation des élèves! Rappelez-vous que si un collègue est apprécié pour sa relation avec ses élèves, vous l’êtes sans doute autant par rapport à une autre force comme la gestion de classe ou la maîtrise de votre matière. Les élèves sont aussi tous différents et ils n’apprécient pas les mêmes forces chez leurs enseignants. Toutefois, les élèves, comme les collègues, ont souvent une perception négative des enseignants qui n’ont jamais travaillé sur eux-mêmes.

Au lieu de nourrir un sentiment de compétition, vous pourriez nourrir votre esprit de développement. 

Pourquoi gaspiller du temps à prouver que vous êtes meilleur alors que vous pourriez devenir meilleur?

Selon la recherche intitulée «Changer d’état d’esprit, une nouvelle psychologie de la réussite» de Carol S. Dweck, le point de vue que nous entretenons sur nous-mêmes à un gros impact sur notre état d’esprit. Au lieu d’entretenir un langage interne comme «tout le monde est mieux que moi», «le monde cherche à m’avoir», «personne ne m’aime», «mes efforts sont inutiles», les personnes avec un esprit de développement entretiennent un langage interne positif comme «je dois travailler plus dur», «je dois faire plus attention», «je dois mettre les choses au clair avec la personne et en discuter avec elle».

Pourquoi ne pas chercher des collègues de travail qui vous poussent à vous développer au lieu de ceux qui flattent votre ego?

Les personnes avec un esprit de développement sont capables d’identifier leurs forces et leurs faiblesses. Quand elles le font, elles ne se sentent pas en compétition face aux autres. Elles le font pour elles, pour s’améliorer. Et il y a sans aucun doute des collègues comme cela autour de vous, qui travaillent sur eux pour eux. Ces collègues devraient être vus comme des modèles à suivre, et non pas comme des enseignants «trop intenses», «trop passionnés», «trop parfaits».

La seule personne avec qui vous devriez être en compétition, c’est vous-même.

Vous avez aimé l’article de notre collaborateur/collaboratrice? Consultez sa page pour voir ses autres publications!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *