• Alexandra Coutlée,  Enseignant connecté,  Espaceprof,  Pédagogie

    Des geeks pédagogiques qui font de la techno!

    Image par Wokandapix de Pixabay

    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice et collaboratrice
    Conseillère pédagogique au primaire et au secondaire

    Cet article est une traduction autorisée d’un billet originalement publié par Matt Miller sur son blogue: Ditch That Textbook

    Voir l’original en anglais

    Vous n’avez pas à être un geek, fan de technologie, pour l’utiliser en classe. La parcimonie a bien meilleur goût, et en faire trop peut même être contreproductif.

    Il y a cette enseignante. Elle travaille peut-être dans votre établissement. Peut-être qu’elle est dans une autre école ou encore dans un autre coin de la province.

    Et elle planifie et réalise en classe des activités technopédagogiques tout simplement époustouflantes… et complexes. Tellement qu’il vous est impossible de comprendre comment elle y arrive.

  • Alexandra Coutlée,  Enseignant connecté,  Espaceprof

    Trop de choix!


    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice et collaboratrice
    Conseillère pédagogique au primaire et au secondaire

    Pour ce billet, je me suis inspirée du livre de Matt Miller qui s’intitule Tech Like a Pirate. Si vous ne connaissez pas Matt Miller et son blogue Ditch That Textbook, je vous suggère l’écoute de mon balado, La geek de service, où je parle justement de Matt, de son blogue et de ses livres.

    Je ne sais pas pour vous, mais moi, quand il y a trop de choix, je deviens confuse, voire anxieuse, et je ne sais plus trop quoi faire. Lorsque ma fille était petite, elle avait aussi beaucoup de difficultés lorsqu’il y avait trop de choix. Je limitais donc les choix à deux ou trois options maximum et c’était plus facile ainsi. Difficile de faire ça en tant qu’adulte. Je ne vais certainement pas demander à ma mère de limiter mes choix lorsque j’arrive pour choisir une série sur Netflix! J’adore écouter des séries, mais lorsque je veux relaxer et que je me mets à explorer et à choisir… on dirait que je ne relaxe plus, il y en a trop. J’aimerais quasiment que Netflix me limite à 3 choix… mais là, on se plaindrait de ne pas avoir assez de choix. Ce problème de choix, je l’ai partout: trop d’articles à lire, de revues, de livres… le côté positif dans tout ça, c’est qu’il y a beaucoup de choses intéressantes à explorer!  

  • Alexandra Coutlée,  Covid-19 2020,  Enseignant connecté,  Espaceprof,  Lâcher prise,  Pédagogie

    Le doute

    Image by Fernando Prado from Pixabay

    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice et collaboratrice
    Conseillère pédagogique au primaire et au secondaire


    Je vais vous dire un secret… tous les enseignants ont des doutes. Chaque fois qu’ils proposent quelque chose aux élèves, ils ont des doutes. Qu’ils soient au début de leur carrière ou à la fin, faire quelque chose de nouveau vient avec des doutes. Parfois même, ces doutes paralysent et nous empêchent de nous lancer. On retombe donc facilement dans ce qui est familier, dans ce qui fonctionne depuis toujours. 

    Le doute en début de carrière… ou en tout temps !

    Au début de ma carrière en enseignement, je suivais les collègues. Si j’enseignais un niveau avec une autre enseignante, je suivais ce qu’elle faisait en classe. Il n’y a rien de mal à ça. Après tout, les premières années, on en a pas mal dans notre assiette. Mais je me suis vite rendu compte que j’avais envie d’essayer de nouvelles choses… envie de mettre ma couleur dans ma classe et dans mes projets. Et on n’a pas besoin d’être nouvellement enseignant pour avoir envie d’essayer quelque chose de nouveau. L’année scolaire 2019-2020 et son enseignement à distance nous a tous forcés à nous lancer dans de nouvelles façons de faire.

  • Alexandra Coutlée,  Apprentissage,  Enseignant connecté,  Pédagogie

    Nos élèves et le courriel

    Image by Markus Trier from Pixabay

    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire


    L’arrêt des classes en mars dernier a rendu difficile la communication avec plusieurs élèves. Ceux-ci n’étaient pas tous à l’aise avec les moyens de communication à leur disposition. Un de ces moyens: le courriel. Toutes les écoles fournissent aux élèves une adresse courriel. Celle-ci leur est distribuée en début d’année et, souvent, les suit durant tout leur parcours scolaire. Plusieurs enseignants se sont rendu compte que leurs élèves n’étaient pas à l’aise avec le courriel ou encore ne l’avaient jamais consulté. Ils savent, bien sûr, ce que c’est. Mais ils communiquent avec d’autres outils. 

    Pourtant, le courriel est encore très présent dans notre société. Ils en auront besoin au cégep et à l’université. Ils seront aussi essentiels en milieu de travail… ou même pour appliquer sur un poste en ligne pour la première fois! Les outils de communication tels que Seesaw, Teams et Google Classroom sont très pratiques, mais sont complémentaires au courriel. Il est donc important de développer les habiletés numériques avec cet outil. Même s’ils sont habitués de communiquer en ligne, les élèves utilisent majoritairement des outils de textos ou de clavardage et utilisent un langage informel. Ils communiquent aussi avec des images, des GIF et des émoticônes qui sont moins appropriés lorsque l’on communique par courriel.

  • Alexandra Coutlée,  Apprentissage,  Covid-19 2020,  Développement professionnel continu,  Enseignant connecté,  Espaceprof,  Formation

    Je suis nul(le) en informatique…

    Image par Martine Auvray de Pixabay

    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire


    Je suis allée courir la semaine dernière avec une amie. Nous avons fait un 3,5 km ensemble. À la fin de la course, elle m’a dit : « Franchement, tu aurais pu te forcer et faire un petit 0,5 de plus pour te rendre à 4. Tu es tellement lâche. Tu cours tellement pas vite, regarde la moyenne de vitesse que l’application indique… pathétique. Tu n’y arriveras jamais. Tu n’es juste pas faite pour la course. Tu n’as juste pas de talent pour ça. Laisse tomber… tu es vraiment poche ! »

    Vous lui répondriez quoi ? Pas une super amie, n’est-ce pas ? Je me doute que vous vous dites : « Ben bravo, tu es allée ! C’est bon 3,5 km! Moi, j’en fais même pas 1 encore. Moi je te trouve bonne. Ne lâche pas, tu vas finir par y arriver. »

  • Alexandra Coutlée,  Covid-19 2020,  Décrocher,  Enseignant connecté,  Espaceprof,  Gestion du temps,  Lâcher prise,  Santé mentale,  Santé Physique

    S’arrêter quand il n’y a pas de fin…

    Image par Gerd Altmann de Pixabay

    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire


    Lorsque le 13 mars les écoles ont fermé, on m’a envoyée à la maison en me disant qu’on me donnerait des nouvelles le lundi. J’ai pris mes outils technos le plus possible et… me suis retrouvée à la maison. Cette année, je n’ai pas d’élèves, j’ai été libérée de ma tâche pour appuyer mes collègues enseignants dans des projets technos. Je faisais de la robotique, de la programmation, de la réalité virtuelle. J’accompagnais en classe et je donnais des formations sur les outils à des personnes débutantes, intermédiaires et avancées. Ça allait de Comment ouvrir un Chromebook à Automatiser une tâche sur un site web. J’adorais ce que je faisais.

  • Alexandra Coutlée,  Apprentissage,  Covid-19 2020,  Enseignant connecté,  Espaceprof,  Gestion de classe

    Apprendre à distance

    Image par Tumisu de Pixabay

    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire

    www.alexandracoutlee.com


    Je n’ai pas d’expérience avec l’enseignement à distance. Je n’ai jamais géré d’élèves assis dans ma cuisine devant un ordinateur. Depuis plusieurs semaines, par contre, c’est ce que font plusieurs enseignants. On a misé sur le lien, sur la relation avec les élèves. C’est ce qui était le plus important. On nous parle maintenant d’enseignement à distance. Plusieurs formations en ligne sont ou seront disponibles pour appuyer les enseignants dans cette nouvelle réalité.

  • Alexandra Coutlée,  Covid-19 2020,  Enseignant connecté,  Espaceprof,  Portraits d'enseignants

    Enseignants en mode solutions… avec Éducaloi!

    Image par Alexandra_Koch de Pixabay

    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire


    Depuis que les écoles ont fermé, je vois passer des tonnes de choses sur les réseaux sociaux qui me rendent fière de travailler dans le milieu de l’éducation. Des gens qui trouvent des solutions, imparfaites parfois, mais ô combien mieux que de ne rien faire. J’ai vu des enseignants utiliser leurs douches comme tableau blanc pour démontrer un concept, se faire une caméra document avec une pile de livres et un cellulaire et organiser des laboratoires de sciences dans leur cuisine, filmés par leur enfant de 9ans.

  • Alexandra Coutlée,  Covid-19 2020,  Décrocher,  Enseignant connecté,  Espaceprof,  Gestion du temps,  Lâcher prise,  Organisation,  Santé mentale,  Santé Physique

    L’équilibre à distance

    Image par Welcome to all and thank you for your visit ! ツ de Pixabay

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire

    Trouver le bon équilibre entre le travail et la vie familiale était déjà un défi pour une tonne de gens dans le milieu de l’éducation. Trouver cet équilibre est pourtant vital afin de conserver son énergie et ne pas se brûler. Depuis déjà plusieurs semaines, je suis en mode télétravail. Je n’ai pas d’élèves cette année puisque j’ai accepté un projet spécifique d’accompagnement en intégration du numérique. On m’a donc demandé de soutenir le personnel de ma commission scolaire… à distance.

    Plusieurs collègues dans le milieu de l’enseignement sont dans cette situation depuis un certain temps aussi d’ailleurs. Je pense entre autres aux enseignants du collégial ou à l’université. Et il semble que cette situation sera demandée à des enseignants de plusieurs autres milieux scolaires dans les prochaines semaines, voire les prochains mois. Il est facile de passer beaucoup trop de temps devant son écran en mode distance et de se laisser envahir par le flot de demandes et de travail… d’être joignable 24 heures sur 24 et de ne plus avoir un équilibre de vie.

  • Alexandra Coutlée,  Covid-19 2020,  Enseignant connecté,  Entraide,  Espaceprof

    Les collègues à distance

    Image par mohamed Hassan de Pixabay

    Alexandra Coutlée

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire


    J’avais reçu des courriels, vu passer des messages sur les réseaux sociaux… je n’étais pas complètement isolée de mes collègues de travail. Mais quand nous avons organisé une rencontre en ligne, j’ai eu le motton. Je ne pensais pas que mes collègues me manquaient autant. Nous avons jasé en ligne 30 minutes. Une de mes collègues avait préparé un bingo: qui s’est remis à la course, qui a fait son pain, qui fait l’épicerie pour une personne âgée. Aucune discussion sur le travail, vraiment, juste le plaisir d’échanger. 

    J’ai des enseignantes/amies avec qui j’ai eu des apéros virtuels et des conversations téléphoniques émotives en réaction aux dernières nouvelles annoncées. Des collègues, c’est souvent tellement plus que des collègues. On ne fait pas juste travailler ensemble, nous vivons ensemble un paquet de choses! Organiser un spectacle ensemble à l’Halloween, faire partie du comité social, participer à un cours de yoga donné par la prof de danse sur l’heure du dîner… les occasions étaient bien présentes avant cet arrêt de se rencontrer forcé et d’être bien plus que des collègues.