• Alexandra Coutlée,  Lâcher prise,  relation d'aide,  Santé mentale

    Les petites règles propres à chacun


    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice et collaboratrice
    Conseillère pédagogique au primaire et au secondaire


    Il y a quelques années, dans notre salle de profs, un mystérieux collègue masculin (du moins, c’est ce que nous avons déduit) taillait sa barbe et/ou sa moustache, laissant des petits poils partout sur notre lavabo commun. Cette pratique en irritait plus d’un et plus d’une. De un, car, selon mes propres règles de savoir-vivre, on fait ses soins corporels chez soi… et de deux, au minimum, on se ramasse. Il semble que pour ce collègue, ces règles ne soient pas les mêmes.

    Ces règles, qui diffèrent d’une personne à l’autre, créent des frustrations et peuvent venir miner notre humeur. Par contre, si ces règles ne sont pas des règles établies en tant que règlement ou règle de société connues de tous, elles peuvent être bien différentes d’une personne à l’autre. On ne parle pas ici, bien sûr, d’arrêter à un stop ou encore de dépasser dans une file d’attente, qui sont des règles bien claires, mais plutôt de ces règles qui nous font plus réagir différemment d’une personne à l’autre.

  • Alexandra Coutlée,  Espaceprof,  relation d'aide,  Santé mentale,  Santé Physique

    Parce que ça se peut que ça ne va pas…

    Image par Free-Photos de Pixabay

    Alexandra Coutlée Espaceprof

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice et collaboratrice
    Conseillère pédagogique au primaire et au secondaire


    J’ai ressenti le besoin d’écrire ce texte pour tous ceux pour qui… ça ne va pas. Nous sommes entourés de mauvaises nouvelles… mais aussi d’une bonne dose de publications positives et optimistes. Je suis la première à les partager, parce que ça fait du bien. Par contre, ce côté positif à tout prix peut alourdir encore plus notre stress ou notre découragement. Ça se peut et ça se dit… que ça ne va juste pas. 

    Il se peut que vous manquiez de soutien… ou encore que le soutien soit là, mais que tout de même, vous sentiez que ça ne va pas. Vous sentez peut-être aussi de la pression en regardant le collègue d’à côté qui a l’air zen et souriant, même derrière son masque. J’aimerais vous dire que vous n’êtes pas seul. 

  • Apprentissage,  Covid-19 2020,  Motivation,  Nadia Bélanger,  relation d'aide

    Anxiété et motivation: quoi ne pas dire!

    Image by Amanda McConnell from Pixabay

    Nadia Bélanger Espaceprof

    Nadia Bélanger

    Enseignante au secondaire


    La rentrée 2020 sera exceptionnelle et particulière dans ce contexte de la COVID. Cela apportera de l’anxiété et une baisse de motivation chez certains élèves (comme chez certains profs). J’aimerais donc vous donner une piste pour faire diminuer l’anxiété et augmenter la motivation des élèves.

    Mais avant d’entrer dans le vif du sujet, voici un petit défi pour vous. C’est une énigme assez facile. Vous n’aurez sans doute pas de difficulté à la faire, mais cela me permettra d’illustrer mes propos. La voici:

    Avant-hier, Catherine avait 17 ans ; l’année prochaine, elle aura 20 ans. Comment est-ce possible ?

    Prenez 10 petites secondes pour résoudre l’énigme. Et puis? Avez-vous réussi? 

  • Covid-19 2020,  Espaceprof,  Nadia Bélanger,  relation d'aide,  Santé mentale

    Les ados ne sont pas des adultes

    Image par Kathy Bugajsky de Pixabay

    Nadia Bélanger Espaceprof

    Nadia Bélanger

    Enseignante au secondaire


    En ce temps de grand confinement, j’ai lu beaucoup de commentaires sur nos adolescents. Sommes-nous portés à les juger trop rapidement? Avons-nous parfois comme attentes qu’ils se comportent comme des adultes?

    François Hertel a dit un jour: «Rien de plus terrible, quand on a été un enfant de talent, de n’être plus qu’un adolescent qui se cherche.»

    Et quel contexte difficile en ce moment pour se trouver! Comment se sentent-ils? Comment vivent-ils ce confinement? Est-ce qu’ils en parlent vraiment? Est-ce qu’ils le savent eux-mêmes? Une chose est certaine, nous ne sommes pas dans leur tête et leur coeur. Et nous sommes encore moins dans leur maison. Est-ce que les deux parents ont recommencé à travailler? Quelle est l’ambiance familiale? Y a-t-il de la violence verbale ou psychologique? Sont-ils bien supportés? 

  • Covid-19 2020,  Entraide,  Espaceprof,  relation d'aide,  Santé mentale

    Les soucis

    Image par Heike Frohnhoff de Pixabay

    Lysiane Dallaire Espaceprof

    Lysiane Dallaire

    Enseignante au primaire


    Souci : Portant mal son nom, le souci est une plante à la couleur fort gaie qui, bien loin d’attirer les problèmes, repousse les parasites au potager et soulage les petits problèmes de santé. –https://www.aujardin.info/plantes/souci.php

    J’avais lu un article au début de ma carrière: “Find Your Marigold”. Il m’avait beaucoup parlé et il me semble encore plus adéquat en ce moment. Il parle de trouver les “plants de soucis” (marigold), cette plante amie du jardinier, dans notre entourage scolaire. Cet article mentionne aussi les “noyers” (walnut tree) comme étant ces collègues dont la présence alourdit notre façon de percevoir la situation. 

    Que je sois ou non d’accord avec la réouverture des écoles a peu d’importance. Je suis jeune, j’habite seule, je suis en santé, je vais me plier aux demandes. Ensuite, il reste à savoir comment gérer l’incertitude, planifier l’imprévisible puisque le retour à l’école semble bel et bien inévitable. Ce que je vais mentionner dans les prochaines lignes ne vous empêche pas de partager vos inquiétudes avec vos patrons, vos représentants syndicaux ou vos élus. Je ne prétends pas que la situation sera miraculeusement plus facile en appliquant 3 ou 4 principes. J’espère simplement que la situation, aussi imprévisible soit-elle, sera un peu moins difficile à vivre, un peu moins anxiogène aussi. 

  • Carolane Groleau,  Communication avec les parents,  Covid-19 2020,  Espaceprof,  relation d'aide

    Opération prise de contact : une réussite!

    Image par Karolina Grabowska de Pixabay

    Carolane Groleau Espaceprof

    Carolane Groleau

    Enseignante au secondaire


    En raison de la situation actuelle, il nous a été demandé à nous, les enseignants ainsi que plusieurs intervenants (TES, psychologues, psychoéducateurs), de faire une première prise de contact avec nos élèves afin d’assurer le suivi. Si, au départ, je n’étais pas certaine de la forme que prendrait ce premier contact avec mon groupe tuteur (Est-ce que je devrais essayer de les contacter par courriel ou de me créer une page enseignante ou un clavardage de groupe?) et que je n’étais pas très chaude à l’idée de téléphoner chez les gens parce que cela me rendait nerveuse (Vais-je les déranger? Trouveront-ils cela pertinent?), je me suis ravisée et j’y suis allée de cette méthode.

  • Alexandra Coutlée,  Covid-19 2020,  Espaceprof,  Gestion du temps,  Lâcher prise,  Organisation,  relation d'aide,  Santé mentale

    Routine ou pas de routine

    Image par DarkWorkX de Pixabay

    Alexandra Coutlée

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire


    Le débat est un peu partout sur les réseaux sociaux. Laissez vos enfants vivre le moment présent ou encore, voici une routine pour vos enfants du matin au soir. Certains jugent la routine horrible, d’autres jugent que le laisser-aller fera prendre du retard aux enfants.

    De mon côté, je suis seule avec mon conjoint à la maison. Lorsque l’annonce m’a été faite que, en tant que conseillère pédagogique, j’allais faire du télétravail et que, pour l’instant, je pouvais « mettre mes dossiers à jour » en attendant les prochaines consignes, j’ai tout de suite établi un horaire. Je me suis forcée toute la semaine à m’habiller et « m’arranger » chaque matin et j’ai combattu l’envie de m’habiller en mou. J’ai établi un horaire entre 8h et 16, parti des minuteries pour m’octroyer des pauses et respecté mon heure de dîner. J’ai fait la liste des projets possibles et… des imprévus sont arrivés et je les ai mis de côté.

  • Carolane Groleau,  Covid-19 2020,  Espaceprof,  Passion,  relation d'aide

    Je m’ennuie…

    Image par Anemone123 de Pixabay

    Carolane Groleau Espaceprof

    Carolane Groleau

    Enseignante au secondaire


    L’accueil à la porte. Les discussions du lundi sur la fin de semaine. La compétition des verbes avant le test de cycle. Les ateliers de roman. Les petits moments de la routine de classe. Notre routine. Ma routine.

    La vérité est que, en ce temps de pause, je m’ennuie de ma routine (déjà!), mais surtout : je m’ennuie de mes élèves.

    Je m’ennuie de les voir entrer en classe, de les accueillir.

  • Alexandra Coutlée,  Apprentissage,  Climat de classe,  Covid-19 2020,  Enseignement positif,  Espaceprof,  relation d'aide

    La pression disparue des évaluations

    Image par S. Hermann & F. Richter de Pixabay

    Alexandra Coutlée

    Alexandra Coutlée

    Fondatrice, conseillère pédagogique en intégration du numérique au primaire et au secondaire

    www.alexandracoutlee.com

    Les débats sont bien présents sur les réseaux sociaux. Beaucoup de questionnements restent sans réponse et sans solution. Les enseignants sont présentement bombardés de ressources, d’articles sur des activités à faire à la maison, sur des outils autrefois payants qui offrent présentement une gratuité. Pour plusieurs, tout ça est très angoissant… On ne sait pas par où commencer.. ou même si on doit commencer! Rien n’est clair. Nos repères sont flous. 

    Les examens du ministère ayant été annulés, on peut souffler un peu. Nous n’avons pas cette pression de devoir à tout prix “couvrir la matière” qui se retrouvera à l’examen. Et si cette pression de résultats et d’examens disparue nous aidait, en tant qu’enseignant, à découvrir une autre façon de faire? Je ne sais pas pour vous, mais ce que j’aimais le plus dans mon rôle d’enseignant n’était pas la surveillance des examens de fin d’année… Trois heures à marcher dans les rangées… Ce n’était pas non plus cette correction de fin d’année interminable où mes commentaires ajoutés ne servaient à rien d’autre qu’à justifier ma note si jamais on la contestait…puisque les élèves ne reverraient jamais cette copie.

  • Covid-19 2020,  Espaceprof,  Jessie Villeneuve,  relation d'aide,  Santé mentale

    Aujourd’hui, j’ai pleuré.

    Image par Martin Eklund de Pixabay

    Jessie Villeneuve Espaceprof

    Jessie Villeneuve

    Enseignante au secondaire


    Oui, je suis probablement SPM. Oui, je suis sur le bord de devenir folle à force de ne voir personne. Oui, je suis hyper anxieuse face à ce qu’on vit tous actuellement. Mais ce n’est pas à cause de ça que j’ai pleuré.

    Je faisais ma marche dans une ville endormie où régnait un calme totalement inhabituel en plein jeudi après-midi. Je suis passée devant une maison décorée d’un arc-en-ciel dessiné de la main d’un enfant. J’ai eu une boule dans la gorge. Puis j’ai poursuivi mon chemin. J’ai croisé une deuxième maison, décorée elle aussi d’un arc-en-ciel. Une larme a coulé sur ma joue. Puis une autre, et encore une autre. Le torrent, toi chose!