• Climat de classe,  Covid-19 2020,  Enseignant connecté,  Espaceprof,  Gestion de classe,  Organisation,  Valérie Harnois

    Retrouver mes élèves en classe virtuelle

    Image par Tumisu de Pixabay

    Valérie Harnois Espaceprof

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    Un beau jour de mars 2020, après 15 ans d’enseignement, je me suis retrouvée soudainement débutante dans mon domaine. Comme beaucoup d’entre nous, je me suis retrouvée à devoir réinventer mon enseignement, mon cours, mes méthodes, mon matériel, mes outils… tout y a passé. C’est donc à coup d’essais et d’erreurs, et, en tant que néophyte, que j’ai poursuivi les cours.

    Comme beaucoup d’entre nous, j’ai été submergée par une vague d’incertitude. J’ai envoyé des travaux à la maison, j’ai adapté les sujets à la situation présente, j’ai donné des rétroactions individualisées aux élèves, mais il manquait quelque chose. Pour moi, ce n’est pas ça enseigner. Enseigner ne se limite pas à envoyer des travaux et à donner une rétroaction. Enseigner aux adolescents inclut un lien affectif, une relation de confiance, une présence en tant qu’adulte significatif, être un modèle, échanger avec eux, adapter les explications à leur compréhension, vivre les activités pédagogiques ensemble… et les travaux que j’envoyais n’accomplissaient pas ces éléments indispensables.

  • Communication avec les parents,  Covid-19 2020,  Espaceprof,  Valérie Harnois

    Soutenir les parents de nos ados

    Image par Tawny van Breda de Pixabay

    Valérie Harnois Espaceprof

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    Le débat entourant la fermeture des écoles secondaires d’ici la fin de l’année a porté majoritairement sur les enseignants et les élèves. Peu d’attention a été portée aux parents de ces jeunes. Ces parents se sont retrouvés, du jour au lendemain, avec la responsabilité de faire le suivi de l’éducation de leurs adolescents sans support à cet effet. Cette responsabilité leur a été transférée avec peu d’outils et souvent, sans indications claires de comment ils peuvent aider leurs adolescents dans leurs progrès scolaires. C’est donc dans le but de combler ce vide et, surtout, d’épauler les parents, que j’ai élaboré les documents suivants. N’hésitez donc pas à les partager aux parents de vos élèves, voisins et amis.

  • Communication avec les parents,  Covid-19 2020,  Entraide,  Espaceprof,  relation d'aide,  Santé mentale,  Santé Physique,  Valérie Harnois

    La pandémie me permet encore de faire ce pourquoi je suis devenue enseignante

    Image par Peggy und Marco Lachmann-Anke de Pixabay

    Valérie Harnois Espaceprof

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    J’ai appelé des élèves. J’ai débuté avec ceux qui m’ont fait confiance. Ces élèves qui ont vécu des moments difficiles dans l’année et qui sont venus m’en parler. Vous savez, à l’époque où nous pouvions nous approcher des gens pour entendre ce qu’ils disent tout bas. À cette époque-là, plusieurs élèves étaient venus me partager leurs états d’âme. Ils avaient trouvé en moi une personne de confiance. Je n’étais plus simplement leur ‘prof d’anglais’, mais aussi un adulte qui pouvait les aider en cas de difficulté.

    Maintenant que je ne peux plus les voir, je trouvais important de leur dire que je suis encore là pour eux. Je les ai donc appelés. J’ai été accueillie très chaleureusement. Tous étaient contents de voir que l’école ne les avait pas oubliés, que leur prof ne les avait pas oubliés.

  • Apprentissage,  Covid-19 2020,  Espaceprof,  Passion,  Valérie Harnois

    Les hippopotames de Pablo Escobar

    Image par ArtTower de Pixabay

    Valérie Harnois Espaceprof

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    En temps normal, j’aime proposer à mes élèves des sujets qui les feront réfléchir, qui les feront remettre en question ce qu’ils connaissent, l’autorité, les conséquences globales et les ramifications à long terme de différents éléments et surtout que la dichotomie confortable de bon et pas bon n’existe pas. J’utilise souvent des sujets lugubres et n’hésite pas à utiliser des controverses qui polarisent en classe. C’est là où, selon moi, les meilleures discussions ont lieu. C’est là où l’humain grandit.

    Alors me voici hors de ma zone de confort. L’absence de lien direct avec mes élèves et le contexte font que je ne trouve plus ces sujets appropriés. Je fais partie de celles qui ont envoyé des travaux aux élèves. J’ai la chance d’avoir le temps, l’énergie, la santé, le moral et les outils pour le faire.  Je le fais pour garder le lien avec mes élèves, les garder occupés et leur fournir des sujets de conversation à la maison. J’ai envoyé des travaux à mes élèves afin que ceux qui en avaient besoin gardent une certaine normalité et le contact avec l’école, et parce que je m’ennuie d’eux.

  • Apprentissage,  Covid-19 2020,  Espaceprof,  Valérie Harnois

    Et si on repensait l’évaluation

    Image par F1 Digitals de Pixabay

    Valérie Harnois Espaceprof

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    Avec l’annonce des évaluations ministérielles annulées pour l’année scolaire 2019-2020, ma première question a été «Mais comment allons-nous déterminer l’évaluation des élèves? » Cependant, quelques jours plus tard, ma question s’est approfondie : « Est-ce que ces évaluations standardisées sont vraiment pertinentes? ». Pour ensuite me questionner de façon plus large sur la façon d’évaluer en général. Cette annonce a déclenché des réflexions auprès de la communauté pédagogique, et avec raison. 

    L’évaluation des élèves a des ramifications significatives à bien des égards et vaut la peine de s’y attarder. Vous l’aurez deviné, je profite de la situation de confinement pour nous faire réfléchir afin qu’ensemble, nous trouvions les meilleures pratiques pour nos élèves.

  • Apprentissage,  Développement professionnel continu,  Espaceprof,  Valérie Harnois

    Comment stockons nous l’information en mémoire?

    Image par bohed de Pixabay

    Valérie Harnois Espaceprof

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire

    À tous les jours, nous sommes sollicités de toutes parts avec une quantité impressionnante de stimuli. Il est impossible de se rappeler de tout. Habituellement, notre mémoire fait un bon travail de sélection et nous permet de nous souvenir des éléments importants (aller chercher les enfants à la garderie, par exemple) et se permet d’oublier certains éléments moins cruciaux (où j’ai mis mon crayon rouge).

  • Climat de classe,  Espaceprof,  Gestion de classe,  Valérie Harnois

    Facile ou difficile?

    Image par congerdesign de Pixabay

    Valérie Harnois Espaceprof

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    « Je vous laisse quelques exercices faciles en devoir.

    Ne soyez pas inquiets, ça va vous prendre quelques minutes seulement. »

    Nous sommes nombreux à accompagner nos consignes de mots encourageants pour les élèves. Ces commentaires sont tous dans le but d’augmenter la participation de nos élèves pour qu’ils aient la pratique nécessaire afin de réussir. Combien de fois avons-nous encouragé des élèves en leur disant que la tâche était facile? Ou que c’est difficile, mais qu’ils peuvent y arriver? La question que je me permet de vous poser aujourd’hui est : est-ce que ce genre de commentaire est aidant? Regardons-les de plus près. 

    Quand je dis « C’est facile », mon intention en envoyant ce message est que je veux que les élèves complètent le devoir et qu’ils ne le voient pas comme une grosse montagne parce que si c’est le cas, ils risquent de ne pas le faire. Mais est-ce que c’est vraiment le but que mon intervention atteindra?

  • Climat de classe,  Enseignement positif,  Espaceprof,  Gestion de classe,  Valérie Harnois

    L’empathie ou l’effet Pygmalion et l’étiquetage

    Image par athree23 de Pixabay

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    J’attends beaucoup de mes élèves, autant au niveau scolaire que comportemental. Mais ces attentes ne sont pas aussi importantes que leurs manifestations en paroles et en gestes.

    Fondements théoriques

    Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l’effet Pygmalion (Rosenthal & Jacobson, 1968), c’est le fait que les croyances de l’enseignant quant à la capacité de leurs élèves aient une influence directe sur leurs résultats. Dans un contexte plus large,mais surtout en lien avec le comportement et non la réussite scolaire, Howard Becker (1963) établit le même lien avec les attentes comportementales de personnes significatives et le comportement. C’est la théorie de l’étiquetage (labeling theory). Depuis les plus de 50 ans qui nous séparent de l’élaboration de ces théories, les études ne font que confirmer ces liens, entre autres que les attentes des enseignants sont souvent des prophéties qui se réalisent. Donc si les enseignants ont des attentes élevées envers les élèves, autant sur le plan comportemental que scolaire, ces élèves seront plus performants et obéissants que les élèves d’enseignants qui s’attendent à ce que leurs élèves réussissent moins bien ou se comportent moins bien.

    En classe

    Mais comment est-ce que ces attentes affectent les élèves? Cette différence est visible dans les commentaires faits aux élèves, dans la façon de gérer les imprévus, dans les sujets traités, dans les explications données, bref, dans tous les gestes quotidiens de l’enseignement.

  • Espaceprof,  Motivation,  Santé mentale,  Valérie Harnois

    Novembre

    Image par pasja1000 de Pixabay

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    Nous entrons dans une période d’incertitude qui n’est pas sans laisser de traces au quotidien. Cette année scolaire est marquée par le renouvellement de la convention collective des enseignants, par une loi abolissant les commissions scolaires et les élections scolaires, par une pénurie d’enseignants et de suppléants et par une vague de nouvelles directions d’écoles. 

    Pour ceux qui ont lu mes articles précédents, vous savez que je suis de nature positive et très pratico-pratique. Mais force est de constater que le climat est présentement rempli de questions sans réponse. Le temps d’ensoleillement nous joue aussi des tours, bref, c’est novembre!

  • Communication avec les parents,  Espaceprof,  Valérie Harnois

    Recette infaillible pour les rencontres de parents

    Image par rawpixel de Pixabay

    Valérie Harnois

    Enseignante au secondaire


    Les rencontres de parents prennent plusieurs formes tout dépendant de l’école, du niveau et des matières. J’ai personnellement connu des rencontres avec tous les enseignants dans le gymnase, d’autres, chacun dans nos classes, avec ou sans rendez-vous. 

    Les enseignants titulaires, du primaire ou de l’adaptation scolaire ont habituellement le temps de rencontrer tous les parents. Cependant, les spécialistes au primaire et les enseignants du secondaire n’ont pas cette possibilité-là dû au nombre d’élèves à qui ils enseignent. C’est à ces derniers que mon billet s’adresse.

    Que vous ayez une formule avec ou sans rendez-vous, vous aurez rarement l’opportunité de rencontrer tous les parents que vous désirez. Certains par manque de temps, d’autre par leur absence. Aussi, certains parents qui désirent vous rencontrer n’auront possiblement pas la chance de le faire. Je vous propose donc quelques trucs pour vous faciliter la vie en rencontre de parents et être plus efficace.