Décrocher,  Motivation,  Passion,  Santé mentale

Être passionnée par les livres : un atout pour ma profession


Alex-Anne Flambert

Enseignante au secondaire

https://labibliomaniaque.worpress.com


Même si je prends déjà le temps de lire le plus possible pendant l’année scolaire, depuis le début des vacances, je me suis surpassée en termes de livres lus. Ma plus grande fierté? La variété! Chaque fois que je plaçais ma pile à lire (communément appelée PàL dans la blogosphère), je prenais soin d’y aller avec au moins un roman adulte, un roman jeunesse et un livre illustré (album pour enfants, bande dessinée pour adultes, roman graphique…). Il n’était pas question que je me tanne d’un type de livres en particulier ou que je fasse une écœurantite aigüe de littérature jeunesse (quoique ça m’étonnerait). 

Je ne me souviens pas d’un moment précis dans ma vie où ma passion s’est réellement déclenchée, mais je sais que depuis que j’ai lancé La Bibliomaniaque, elle n’a pas dérougi. Je crois que le fait de partager mes lectures et mes avis avec d’autres passionné.e.s contribue pour beaucoup dans l’alimentation de cette passion plus que nourrissante. 

Cela dit, en plus d’aider à faire croitre mon intérêt pour la littérature, mon blogue a grandement ouvert mes horizons. J’ai découvert des genres pour lesquels j’avais peu d’intérêt (la poésie, la littérature historique, la littérature pour enfants) et j’ai soigné mon écriture. Avec le temps est aussi venue la partie « enseignement » de la Bibliomaniaque. Cette dernière m’a poussée à faire des recherches pour être davantage à l’affut des nouveautés, des controverses et des pratiques prisées dans le vaste et merveilleux monde de l’enseignement. J’essaie donc de varier mon offre le plus possible et de partager avec les bibliomaniaques enseignant.e.s qui me suivent des projets stimulants et clés en main. 

Lire de tout et alimenter mon blogue sont pour moi deux passions qui me gardent allumée, mais aussi motivée. Lire stimule ma créativité, que ce soit pour écrire ou pour créer des projets pour ma classe. Cet amour intarissable pour la lecture fait en sorte que même pendant l’année scolaire, j’ai besoin de ces moments de « vacances » où je me plonge dans un projet un peu plus personnel. Cela me permet de laisser la partie bibliomaniaque allumée, sans que l’enseignante ne le soit nécessairement en tout temps. Ça me garde éveillée, et je peux vous garantir tout le bien que cela fait! Même si cela me demande du temps, c’est un moment que je prends pour moi et qui, je le sais, ne fera qu’enrichir l’enseignante que je suis. 

Et vous, quelle est la passion qui vous permet de décrocher, mais en même temps de faire de vous un.e meilleur.e enseignant.e?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *