Enseignant en vacances,  Enseignement positif

On peut sortir le prof de la classe, mais…


Jade Boudreau

Étudiante en enseignement


On va se le dire, on attendait l’été avec impatience. Les corrections, les “au revoir” et le brouhaha de fin d’année ont fait place au soleil, à la détente et à la sangria bien méritée sur le bord de la piscine . Beaucoup semblent penser que nous sommes chanceux de faire ce que nous faisons parce que nous avons deux mois de congé. Certes, mais on a bûché pendant l’année et on en a fait des heures supplémentaires. Mais ce n’est pas un article pour parler de l’année scolaire, mais bien de sa fin. Les livres de plages, les sorties entre amies et les terrasses : watch out, les profs arrivent. On oublie qu’on sort peut-être le prof de sa classe, mais la classe reste toujours dans l’esprit du prof. Avec nos enfants, nos amis et notre famille, nous allons faire des activités, mais toujours en gardant l’année suivante en tête. Voici quelques exemples :

Visite au zoo : Oh, je pourrais faire un projet sur les animaux, en faire un enjeu éthique ou alors en faire un gigantesque problème mathématique. Les élèves devront calculer les frais pour la création d’un zoo et ils devront le représenter en arts plastiques, l’écrire pour le cours de français et le calculer en math. Wow, faut que je prenne ça en note avant de l’oublier ! 

Visite de sa grande tante éloignée à saint-clin-clin des meuh meuh : Oh, un enjeu éthique sur comment on devrait traiter nos ainés au Québec. Allo le projet d’ECR, tous devront parler avec un ainé pour qu’il nous raconte une histoire de son passé, les élèves devront en parler en classe lors d’une communication orale et nous dire ce qu’ils considèrent important dans la relation avec les ainés. 

Visite des baleines : Oh, chouette! Un projet sur l’importance du respect de l’environnement pour la préservation de la faune et de la flore. Nous pourrions faire une campagne de financement pour embellir la cour, pour mettre sur pied du compostage et parler de notre réduction d’empreinte écologique afin d’aider la planète. Quel sujet intéressant et actuel pour eux ! Mmm.. Voyons c’est la compétence 2 dans le PFÉQ ou la 1? Quand je vais rentrer à la maison, je vérifierai immédiatement pour ne pas que cela m’échappe !

Visionner un film au cinéma : Oh, un projet qui demande aux élèves de reproduire leur scène de film préférée en art dramatique. Comme cela, les élèves choisissent ensemble leur film et leur scène et la montent ensemble. Belle présentation orale et en plus, ça fait changement de l’art dramatique ! De plus, ils pourraient écrire sur les raisons de leur choix de scène et ce qui les a marqués !

Ce ne sont que quelques exemples parmi de vastes activités qui inspirent les profs à la rentrée. Parce que oui, même en vacances, nous pensons à nos élèves en permanence, nous sommes toujours en quête de nouvelles activités pour les stimuler et leur donner du plaisir dans leurs divers apprentissages. 

Sur ce, je vous lève mon chapeau de paille et mon thé glacé et je retourne sur le bord de ma piscine. 

Bon été mes collègues.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *