Enseignement positif,  Espaceprof,  Motivation,  Passion,  Portraits d'enseignants

Portraits d’enseignants: Christopher Duhaime

Image parAlexandra_Koch de Pixabay

Alexandra Coutlée

Conseillère pédagogique au primaire et au secondaire, fondatrice d’Espaceprof


Christopher, un enseignant d’anglais langue seconde, a gentiment accepté de répondre à nos questions. Il est notre 3e portrait d’enseignant.

Christopher a débuté ses études au Cégep Champlain St-.Lawrence, à Québec. Parler et apprendre l’anglais l’avais toujours intéressé, et c’est à la suite d’un échange étudiant de trois mois en 5e secondaire qu’il a décidé de poursuivre ses études en anglais. Il savait alors qu’il allait aussi devenir enseignant d’anglais. Il est par la suite retourné dans sa Mauricie natale et a complété son baccalauréat en enseignement des langues secondes à l’UQTR. Sa carrière en enseignement a débuté par de la suppléance et lorsqu’il a rencontré sa copine, ils se sont déplacés vers la région de Lanaudière. C’est en 2018 qu’il a obtenu son tout premier contrat au secondaire.

Christopher a choisi l’enseignement, car il savait, depuis qu’il était tout petit, que c’est ce qu’il voulait faire. Être enseignant n’est pas toujours facile par contre. Le plus difficile jusqu’à maintenant fut de développer de bons liens avec les élèves d’un groupe d’adaptation scolaire qu’on lui avait confié à son tout premier contrat. “Ce fut une tâche ardue à accomplir toute l’année, qui s’est beaucoup améliorée au fil du temps. J’ai finalement essayé de nouvelles stratégies afin de bâtir un lien qui ne pourra que s’améliorer davantage au fil des années (en espérant avoir ce groupe à nouveau cette année).”

Christopher a par contre eu la chance d’avoir des collègues en or. Une d’entre elles fut d’ailleurs son enseignante-associée lors de son stage final. Quand l’année suivante, il est devenu officiellement son collègue, il a eu la chance de travailler de nouveau avec celle-ci. Il a d’ailleurs de très bons mots pour ses collègues: “Je les considère plus que comme de simple collègues. Nous avons vraiment beaucoup de plaisir et nous avons une belle complicité autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’école.”

Christopher Duhaime

Côté pédagogie, Christopher aime beaucoup trouver des ressources vidéo, de type documentaire, à montrer à ses élèves.  Il aime aussi beaucoup inciter les élèves à lire en anglais et leur présente de nouveaux ouvrages chaque mois. Il leur permet de les emprunter et de les lire à tour de rôle lors de temps libres ou au début du cours. 

À sa première année d’enseignement, on lui a proposé plusieurs tâches connexes, en allant du team-teaching, à la francisation, jusqu’à la scolarisation à domicile et à l’enseignement hors de son champ. Il a réussi à respecter ses limites et donc à refuser certaines tâches pour lesquelles il ne se sentait pas d’attaque et prêt à les accomplir. Le plus possible, également,  il essaie de laisser le travail à l’école et d’avoir un bon équilibre de vie entre le travail et la maison. “J’en rapporte le moins possible à la maison pour me permettre de décrocher. Le lendemain et le lundi arrivent bien assez vite. Ayant une conjointe dans le même domaine et surtout qui enseigne la même matière, nous essayons de parler d’autres choses que de notre travail, mais quelquefois, c’est inévitable. Par chance, elle préfère enseigner au primaire et moi, au secondaire. Il y a donc un peu de différences dans notre quotidien.”

Amener les élèves à grandir dans notre société et de bien former les citoyens de demain est ce qui motive le plus ce nouvel enseignant. “Très souvent, nous servons de confidents et très certainement de modèles pour nos jeunes. Nous occupons une grande place dans leur vie étant très présents dans leur parcours. C’est donc important de profiter de cet espace et d’y laisser une belle trace.” Il croit que c’est un métier passionnant, mais aussi qu’il serait important d’améliorer les conditions de travail des enseignants, autant au niveau du salaire qu’au niveau de la tâche. “En mettant de l’avant l’engagement de personnel qualifié, cela aidera aussi grandement à valoriser le métier d’enseignant.”

Merci Christopher de ce partage!

Vous aimeriez être le prochain enseignant présenté dans Portrait d’enseignant? Vous n’avez qu’à remplir le questionnaire suivant et nous communiquerons avec vous rapidement! https://forms.gle/17oc6thjJ5FZfjxT8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *