Enseignant en vacances,  Espaceprof,  Gestion du temps,  Santé mentale,  Santé Physique

Se servir de l’été pour être prêt


Alexandra Coutlée

Enseignante au secondaire, fondatrice d’Espaceprof


L’été, on a du temps… enfin! Alors pourquoi ne pas prendre ce temps pour mieux gérer notre année scolaire à venir? Non, je ne vous parle pas de planifier d’avance votre année scolaire ou de préparer des examens pendant vos vacances, mais de profiter de ce moment de recul pour organiser votre routine et votre mode de fonctionnement personnel afin de vivre la prochaine année scolaire différemment.

Voici quelques petites choses que vous pourriez faire cet été qui pourraient vous aider à mieux vivre votre prochaine année scolaire et qui m’aident personnellement à chaque été.

L’activité physique

Tout le monde le sait que de se tenir en forme est important. Et nul besoin de devenir monsieur ou madame muscle pour voir une différence sur notre santé mentale et physique. L’été est un moment parfait pour explorer différentes activités physiques que vous pourrez garder en place à la rentrée. Alors essayez le cours de yoga gratuit à l’école au coin de chez vous, acceptez l’invitation de votre amie pour essayer son gym ou encore mettez en place une nouvelle tradition d’aller faire une marche en famille après le repas du soir. 

L’été, nous avons un peu plus de temps pour explorer. Essayez de nouvelles activités, mais essayez de voir aussi à quel moment ces activités pourraient s’insérer dans votre routine pendant l’année scolaire. Si vous prenez cette habitude dès maintenant, il sera sûrement plus facile de la maintenir lors de la rentrée. Plusieurs écoles, gym ou autres offrent des essais gratuits. Pourquoi ne pas profiter de votre été pour sortir de votre zone de confort et peut-être vous découvrir une nouvelle passion qui vous aidera à décrocher lorsqu’une journée aura été plus difficile à l’école?

L’alimentation

Si vous êtes comme moi, vous avez des tonnes de livres de recettes ou des tonnes de recettes sauvegardées dans un fichier de votre ordinateur. Mais pendant l’année, lorsqu’on arrive, épuisé du travail et qu’on doit être à la pratique de hockey à 19h, on refait souvent les même recettes rapides… encore pire, on ramasse du resto parce qu’on n’a pas le temps.

Pourquoi ne pas prendre le temps d’explorer quelques nouvelles recettes cet été et peut-être ainsi varier vos menus lorsque la rentrée arrivera? Essayer une nouvelle recette quand on est pressé et fatigué, ça nous tente pas mal moins. Vos coups coeurs de cet été deviendront peut-être des nouveaux repas simples et rapides cet automne!

S’organiser, faire du ménage et réparer

Bon, je ne vous dis pas de passer votre été à faire du ménage… mais parfois, il pleut et on n’a rien au programme. Alors pourquoi ne pas prendre une petite heure et enfin organiser l’armoire de plats de plastique qui vous a fait rager toute l’année? Ou enfin trouver une façon que les souliers de tout le monde soient rangés de façon efficace dans l’entrée? 

Les petits irritants du quotidien peuvent jouer sur notre moral. On a mal dormi, car on pensait trop à Jade et les difficultés qu’elle nous a confiées. Se lever, déjà épuisé, et se battre avec le tiroir de cuisine brisé qu’on n’a jamais le temps de réparer n’aidera en rien notre patience et notre humeur pour la journée. Alors on prend quelques heures de nos vacances et on répare ou on organise les petits irritants du quotidien.

Les rendez-vous

En plus des mille tâches à faire en lien avec notre travail, nous avons nos tâches personnelles et familiales : rendez-vous chez le dentiste, chez le médecin, chez le vétérinaire pour le chien… Pourquoi ne pas, dès maintenant, prendre tous les rendez-vous possibles avant la fin des vacances? Cela évitera d’avoir à courir lors de la rentrée ou d’avoir deux rendez-vous pour les enfants la même semaine que les bulletins ou la rencontre de parents. Il ne sera peut-être pas possible de tout faire pendant les vacances, mais les rendez-vous qui seront faits allégeront l’horaire lors de l’année scolaire.

Prendre le temps de réfléchir

J’aime bien m’asseoir et faire le bilan de comment les choses se passent dans ma vie de temps à autre. J’utilise une technique bien simple et l’été me donne souvent le temps de faire ce bilan. J’en fais souvent un autre pendant les vacances de Noël.  Voici comment je m’y prends:

  1. Je sors mon agenda, ma liste de tâches ou je regarde mon calendrier en ligne. Je recule ensuite à la dernière date de mon dernier bilan. Par exemple, l’été, je pars de janvier et je me rends jusqu’à la date d’aujourd’hui. 
  2. Je regarde les tâches qui y sont inscrites, les rendez-vous. Je prends en note les activités ou tâches qui m’ont fait sourire et celles que j’ai trouvées lourdes. 
  3. Je fais ensuite ma liste en deux colonnes PLUS DE et MOINS DE. Bien sûr, certaines tâches ne peuvent pas être éliminées, comme, par exemple, de payer ma facture d’électricité, mais certaines peuvent se retrouver plus souvent à l’horaire et d’autres moins souvent, et c’est un moment pour trouver des solutions alternatives.

Par exemple, si je vois que chaque fois que j’ai eu à mon horaire des cours de yoga et que mon sentiment en est un de joie quand j’y repense, je vais peut-être mettre deux cours par semaine au lieu d’un seul. D’autres tâches peuvent aussi être enlevées ou données à quelqu’un d’autre quand c’est possible. On peut aussi peut-être réduire la fréquence de certaines activités dans notre horaire. Je garde cette liste quelque part et je m’y réfère de temps à autre dans l’année lorsque je me sens submergée. Souvent, je me rends compte que je n’ai pas fait mes activités coup de coeur depuis un bout de temps et j’ajuste. Ces moments de bilans me permettent d’alléger mes tâches quotidiennes ou du  moins de faire de meilleurs choix. 

Dans le tourbillon de l’année scolaire, ce recul est plus difficile et j’apprécie ces moments de pause qui me permettent de mieux organiser mon quotidien. Et vous, que mettez-vous en place l’été pour être mieux lorsqu’arrive la rentrée?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *