Carolane Groleau,  Covid-19 2020,  Décrocher,  Espaceprof,  Gestion du temps,  Lâcher prise

Vaincre l’isolement

Image par StockSnap de Pixabay

Carolane Groleau Espaceprof

Carolane Groleau

Enseignante au secondaire


D’aussi loin que je me souvienne (et selon les souvenirs de ma mère), j’ai toujours adoré l’école, tellement que maintenant, j’y travaille! 

À cinq ans, j’étais fin prête à être une grande fille et partir faire le plein de nouvelles connaissances! Si bien que le matin de la rentrée, ma mère a été un peu déstabilisée lorsque toute confiante et heureuse, je lui ai dit au revoir.

Chaque mois d’août qui a suivi, je commençais à trouver le temps long, j’avais hâte que les vacances se terminent, j’étais prête pour de nouveaux défis.

Maintenant adulte, je n’ai pas vraiment changé sur ce plan de ma vie. Après deux semaines de vacances de mon emploi étudiant l’été, j’avais hâte de retrouver mes collègues et ma routine. Même chose depuis que je fais les rentrées en tant qu’enseignante.

Je crois que vous me voyez venir: à l’annonce de l’isolement préventif et donc de la fermeture des écoles, ma première réaction a été de me dire: que vais-je faire de ces semaines de pause, moi qui suis incapable de rester longtemps en place (parce que, je l’avoue, je trouve ça plus angoissant de ne savoir que faire plutôt que d’avoir un horaire super chargé et stimulant…)?

Et la réponse: 

Pourquoi ne pas en profiter pour faire tout ce dont j’ai envie de faire, mais qui ne rentre pas dans l’horaire fou de la semaine dite routinière!

Voici ma petite liste:

– Lire BEAUCOUP! (Au courant de la dernière année, j’ai acheté une douzaine de livres qui n’ont pas bougé de l’étagère depuis… Je me promets toujours que je vais lire un peu avant de dormir, mais parfois mes yeux ferment aussitôt dans mon lit…)

– Écrire (enfin!) un article! 

– Faire de l’exercice quotidiennement pour vrai (il m’arrive de laisser tomber quelques journées en temps normal…): Profiter du beau temps qui arrive en faisant des promenades avec les chiens, faire du vélo stationnaire ou des exercices de musculation, même jouer à des jeux vidéos de danse du type Just Dance ou Dance Dance Revolution (avec modération tout de même pour ne pas abuser du temps d’écran…)

– Faire LE fameux ménage de mes vêtements, celui que je repousse toujours à plus tard…

– Jouer de la musique un peu plus longtemps et poursuivre mon apprentissage d’un instrument (MON activité favorite! Celle qui stimule mon cerveau, me procure un sentiment de défi inépuisable en plus de cet addictif sentiment de réussite.)

(Je suis consciente que cette liste ne s’applique pas nécessairement aux gens ayant des enfants. Je n’ai nullement l’intention de parler à travers mon chapeau en donnant des idées d’activités à faire avec les enfants. Par contre, si je peux dire une chose en tant qu’enseignante, c’est qu’il ne faut pas négliger les activités stimulantes à faire à la maison, que ce soit des activités manuelles, artistiques, sportives. Elles sont bonnes pour nous, elles sont bonnes pour eux. Il est important de limiter le temps d’écran. Nous souhaitons les revoir en pleine forme et motivés lorsque le temps sera venu.)

Vous avez aimé l’article de notre collaborateur/collaboratrice? Consultez sa page pour voir ses autres publications!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *