Enseignant connecté,  Espaceprof,  Formation,  Santé mentale

Apprendre comme moyen pour gérer son stress au travail

Image par Evgeni Tcherkasski de Pixabay

Alexandra Coutlée

Alexandra Coutlée

Conseillère pédagogique au primaire et au secondaire, fondatrice d’Espaceprof


Le métier d’enseignant n’est pas facile et comprend son lot de stress au travail. Il existe plusieurs solutions pour gérer son stress au quotidien.  On nous parle par exemple d’aller faire une marche sur notre heure de dîner, de faire jouer de la musique pendant notre pause ou au début des cours pour détendre l’atmosphère. Les discussions avec des collègues peuvent aussi être une source de réconfort et nous aider à gérer notre stress. Par contre, toutes ces solutions sont des solutions à court terme. Elles aident à gérer le stress du moment ou encore à mettre un baume sur le trop-plein de stress que nous vivons ce jour-là.

Pour s’assurer d’être bien à long terme dans notre métier d’enseignant,  il faut donc trouver des solutions à plus long terme. Une étude de l’Université de Michigan a testé l’impact de l’apprentissage sur le stress de deux groupes d’employés.  Un premier groupe utilisait les méthodes nommées précédemment pour gérer son stress (des respirations, des marches, de la méditation, etc.). Le 2e groupe était activement engagé dans l’apprentissage de quelque chose de nouveau. Le groupe qui a participé à des activités d’apprentissage ressentait moins d’émotions négatives au travail que le groupe qui avait utilisé des stratégies de gestion de stress plus temporaires.

Ne vous méprenez pas, je ne suis pas en train de dire que d’aller marcher le midi ou de passer un bon moment entre collègues n’aide pas au quotidien. Il est essentiel de combiner plusieurs activités et stratégies afin de bien gérer son stress au travail. L’idée d’ajouter l’apprentissage et la formation permet aux employés, et donc aux enseignants, d’utiliser leur créativité dans de nouveaux projets.  Pensez à la dernière fois où vous vous êtes lancés dans un super projet pour vos élèves. Vous aviez fait de la recherche et lu sur le sujet. Vous aviez peut-être lu un nouveau roman et avez pensé à des activités. Ou encore, vous aviez participé à une formation qui vous avait donné une idée de génie pour bien présenter le thème que vous vouliez aborder avec vos élèves. Ce moment était motivant, non seulement parce qu’il utilisait votre créativité, mais parce que vous étiez vous-mêmes en mode apprentissage. 

Pensez aussi aux sentiments ressentis à la suite d’une bonne formation. Je parle de celle où on en sort emballé, allumé et passionné.  C’est ce que je ressens pratiquement chaque fois que je participe à un colloque. Ma tête est pleine d’idées et même si j’en sors complètement vidée, le stress a baissé de beaucoup!  Il n’est pas possible pour tous les enseignants de participer à des colloques chaque année, bien sûr. Il est possible parfois de participer à des formations, mais elles ne sont pas toujours accessibles non plus pour de multiples raisons. Il faut donc prendre son développement et son apprentissage en main et user de créativité pour continuer d’apprendre. 

L’apprentissage peut se faire par des lectures, suivre, par exemple, les articles du RIRE, pour en apprendre plus sur la pédagogie. Il peut s’agir de lire un bon livre sur une nouvelle méthode d’apprentissage ou encore un nouveau roman que nous aimerions aborder avec nos élèves et qui nous donne des idées  Apprendre ne veut pas juste dire apprendre sur la pédagogie. Nous pouvons aussi trouver des activités personnelles d’apprentissage. Apprendre le crochet, apprendre à jouer d’un instrument de musique, apprendre la programmation pour le plaisir (oui oui) sont toutes des façons de décrocher et d’apprendre à bien gérer son stress.

Apprendre en groupe rend la chose très agréable également. C’est d’ailleurs ce que j’apprécie des formations suivies à ma commission scolaire ou encore aux différents colloques auxquels j’ai assisté. Les échanges entre collègues sont toujours riches et j’apprends tellement parfois simplement autour d’un café.  Il existe également une panoplie de façons d’apprendre par soi-même. Par des autoformations, comme celles de Campus Récit ou encore de Cadre 21, mais aussi en participant à des conversations sur Facebook, sur Twitter, en lisant sur des blogues, en écoutant des balados… ce sont toutes des façons différentes d’apprendre! Même Espaceprof vous offre des possibilités d’apprendre en offrant des formations en ligne 😉

Il est important de continuer à prendre soin de soi. Apprendre ne devrait pas être un ajout à votre tâche, ce devrait être quelque chose de motivant qui vous aide à être positif et engagé au travail. Il faut simplement trouver ce qui nous passionne et… apprendre. Il est même possible de combiner les deux méthodes de gestion de stress et d’apprendre en faisant une marche le midi tout en écoutant une baladodiffusion sur la pédagogie! 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *