Gestion du temps,  Reconnaissance

Les tâches invisibles des enseignants

Tout le monde connait le métier d’enseignant. Après tout, tout le monde est allé à l’école et a côtoyé un enseignant à un moment de sa vie. Et un médecin? Un comptable? Un plombier? On connaît tout ce qu’il font? Je suis certaine que mon médecin de famille fait bien plus que de rencontrer des patients. Elle doit avoir plein de tâches que je ne connais pas. Un plombier doit bien se tenir à jour dans son métier et doit sûrement négocier avec des fournisseurs… et probablement plein de petites tâches que je ne connais pas. Un comptable doit probablement suivre de la formation continue, doit se tenir à jour… et doit sûrement aller acheter du papier de temps à autre! Alors un prof, qu’est-ce que ça fait? Bien sûr, ça planifie des cours, ça enseigne et ça corrige des évaluations. On sait tous que ça prend soin de nos enfants… mais les enseignants font une tonne de tâches bien invisibles, mais essentielles au fonctionnement d’une école, mais aussi de la réussite de nos enfants.

Alors un prof, à part enseigner… ça fait quoi? Voici une liste de tâches invisibles qui m’ont été partagées par des enseignants. Les voici en rafale :

Un prof…

  • Ça participe à des comités et des réunions.
  • Ça s’assure d’inclure du contenu orientant et du contenu pour éduquer à la sexualité dans ses cours… en plus de sa matière.
  • Ça participe à des communautés d’apprentissage professionnelles, ça suit des formations en ligne, ça travaille en équipe et ça participe même à des ateliers le soir et le weekend afin de se garder à jour.
  • Ça participe à des réunions syndicales afin de s’assurer d’avoir de bonnes conditions de travail.
  • Ça siège, le soir, après l’école, sur le conseil d’établissement bénévolement afin de s’assurer du bon fonctionnement de son école et d’un esprit de collaboration avec les parents et la direction.
  • Ça s’occupe du parlement étudiant ou du conseil des élèves afin d’aider les élèves à comprendre ce qu’est la démocratie et le vivre-ensemble.
  • Ça fait des achats… souvent “sur son bras”. Ou ça remplit des bons de commande pour essayer d’avoir du matériel pour faire un projet.
  • Ça fait les ventes de garage pour meubler et rendre accueillante sa classe.
  • Ça s’occupe du café étudiant, ça le meuble et ça va chercher du financement. Ça y anime même les activités et les discussions.
  • Parfois, ça fait le ménage d’un casier avec un petit de 1re secondaire… parce que l’odeur dans le corridor indiquait clairement que coco avait besoin d’aide avec son organisation… et ses restants de lunch.
  • Ça prend le temps d’écouter un élève qui a de la peine, qui a besoin de se confier… sur son heure de lunch ou même après l’école.
  • Ça prend le temps d’écouter un collègue qui a un trop-plein et qui a besoin de ventiler.
  • Ça prend le temps de laver des bureaux… d’épousseter des ordinateurs, … et encore de re-laver les bureaux.
  • Ça lave des lavabos, nettoie des pantalons tachés et parfois même d’autres petits nettoyages moins agréables.
  • Ça prend le temps d’ouvrir son local sur l’heure du dîner et de manger avec des élèves qui cherchent un place tranquille pour se réfugier du brouhaha de la cafétéria….
  • Ça participe à des activités pour mettre de la vie dans l’école comme participer à un flash mob de profs à la cafétéria devant les élèves ou à un match d’impro profs-élèves.
  • Ça prend le temps de téléphoner aux parents pour leur dire à quel point leur enfant  a bien réussi son exposé… ou de discuter avec un parent de stratégies pour aider un élève.
  • Parfois, ça écoute un parent pleurer au téléphone ou en personne et ça tente d’offrir un peu de soutien et d’encouragement.
  • Ça donne des récupérations supplémentaires aux élèves en difficultés ou ça donne une partie de son heure de lunch pour laisser le temps à un élève de terminer son examen.
  • Ça panse des blessures, physiques et morales.
  • Ça organise des collectes de fonds pour acheter du matériel, pour une activité spéciale ou pour aménager la cour. Et ça reste après l’école pour que les parents puissent venir chercher pain, savon ou chocolat.
  • Parfois… ça fait des appels à la DPJ quand l’aide que l’école peut apporter n’est pas suffisante.
  • Ça rassure les élèves avant les vaccins et tient les mains de ceux qui ont peur.
  • Ça complète des formulaires… pour le psychologue, pour le médecin, pour un programme particulier qui demande une référence.
  • Ça réchauffe des dîners au four à micro-ondes… et ça le nettoie lorsque les élèves ont terminé leur dîner.
  • Ça prépare des salles ou des gymnases pour des conférences, des spectacles, des débats ou des matchs de volleyball.
  • Ça encourage ses élèves lors d’événements sportifs, de spectacles de danse ou de musique, les soirs et weekends.
  • Ça surveille… dehors, dans les corridors, à la bibliothèque, pendant les examens. Ça s’assure que le vivre-ensemble se vit bien.
  • Ça organise des sorties et des voyages. Ça réserve des autobus, récolte les sous et répond aux interrogations des parents.
  • Ça imprime des copies et ça répare des photocopieurs… c’est très ingénieux un prof et c’est capable de réparer bien des choses!
  • Ça répond à des courriels, des tonnes de courriels. Ça rassure maman que Charlot est bien venu en récupération et ça explique à papa la dernière note de dictée d’Aurélie.
  • Ça prépare du travail pour l’élève absent, car il a été suspendu de l’école ou part en voyage avec ses parents. Ça le rencontre au retour pour essayer de tout récupérer ce que l’élève a manqué.
  • Ça rencontre des spécialistes, des TES et des directions pour trouver une solution pour Audréanne qui semble avoir besoin d’un peu plus d’aide.
  • Ça gère des conflits. Des conflits entre Mathis et son meilleur ami… qui n’est plus son meilleur ami. Des conflits dans un travail d’équipe, car Sophie n’a rien fait selon les dires de Jacob.
  • Ça lit… des tonnes de choses. Des articles, des recherches, des livres de pédagogie, des livres pour les élèves.
  • Ça organise des galas méritas, des collations des grades, des bals de finissants, des activités récompenses.
  • Ça garde le sourire et ça fait tout ça, car ça adore ses élèves!

Merci aux enseignants qui font toutes ces tâches si essentielles à l’école, mais souvent invisibles. J’en oublie probablement des milliers! Merci, on vous voit. On voit ce que vous faites!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *